Étapes clefs

Idée : 

Avant tout, trouver une idée de création d’entreprise, puis vérifier la bonne adéquation entre votre projet personnel et les exigences liées à l’exploitation de cette idée.

Études : 

L’idée se transformera ainsi progressivement en projet, puis en entreprise si une étude de marché sérieuse confirme qu’elle est susceptible d’intéresser une clientèle suffisante. Une bonne analyse de la clientèle visée permet de vérifier la faisabilité du projet et de déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel de la future entreprise.

Financements : 

L'élaboration de prévisions financières – ou comptes prévisionnels – est indispensable pour s’assurer de la rentabilité du projet de création et éviter de naviguer à vue. Rédiger ces comptes et les intégrer dans un plan d’affaires facilite la recherche de financement, l’obtention d’aides et la gestion future de l’entreprise.

Forme juridique :

Le choix d’un statut juridique est nécessaire pour permettre à l’entreprise d’exercer son activité en toute légalité. Il détermine les formalités d’immatriculation à effectuer pour donner vie à l’entreprise. 


L’installation de l’entreprise et le démarrage de l’activité :

Dernière étape de la création de l’entreprise. À la fin de chaque étape, une synthèse écrite préparera la rédaction du plan d’affaires.


Bien entendu, une excellente connaissance du métier, du secteur d’activité, et des obligations fiscales, comptables et sociales de la nouvelle entreprise sont des facteurs clés pour vivre au mieux les premiers mois d’activité et se donner un maximum de chances de réussite. 

Les aides aux jeunes créateurs d’entreprises

 

Plusieurs dispositifs d’aides à la création d’entreprise soutiennent les jeunes entrepreneurs : l’ACCRE, le statut d’étudiant-entrepreneur, la jeune entreprise universitaire, les accompagnements Créa Jeunes et Cap’Jeunes…

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des dispositifs d'aide à destination des jeunes créateurs et repreneurs d’entreprises.

L’ACCRE pour les jeunes créateurs

L’ACCRE, qui permet de bénéficier d’une exonération totale de certaines cotisations sociales, est une aide dont peuvent bénéficier les jeunes créateurs ou repreneurs d’entreprises.

La seule condition nécessaire pour pouvoir en bénéficier est d’avoir entre 18 ans et moins de 26 ans.

Pour plus d’informations sur ce dispositif : l’ACCRE

L’accompagnement Créa Jeunes

L’accompagnement Cap’Jeunes est proposé aux jeunes de 18 à 32 ans ayant un projet de création d’entreprise.

Ce dispositif propose :

  • une formation et un accompagnement par des professionnels,

  • la prise en charge financière des dépenses liées à la préparation et au démarrage du projet.

Pour plus d’informations sur ce dispositif : Créa Jeunes – Adie

L’accompagnement Cap’Jeunes

L’accompagnement Cap’Jeunes est proposé aux jeunes de moins 26 ans qui sont demandeurs d’emploi et qui souhaitent créer leur entreprise.

Ce dispositif propose :

  • un accompagnement renforcé par France Activé, pour fiabiliser et monter le projet de création,

  • et une prime de 2 000 euros pour consolider les apports personnels du jeune créateur.

Le jeune créateur doit satisfaire à des conditions de ressources et son plan de financement ne doit pas excéder 50 000 euros.

Pour plus d’informations sur ce dispositif : Cap’Jeunes – France Active

Le statut d’étudiant-entrepreneur

Le statut d’étudiant-entrepreneur s’adresse aux étudiants âgés de moins de 28 ans qui ont un projet de création d’entreprise.

Ce dispositif permet :

  • de continuer à bénéficier du statut social étudiant durant la 1ère année de création,

  • d’avoir un accès à l’espace de coworking d’un Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PEPITE),

  • et d’avoir la possibilité de signer un contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE).

Pour plus d’informations : Statut national d’étudiant-entrepreneur

Le statut Jeune Entreprise Universitaire

Le statut de jeune entreprise universitaire a été mis en place pour encourager la création d’entreprise par les étudiants, les chercheurs et toutes les autres personnes impliquées dans des travaux de recherche des établissements d’enseignement supérieur.

La jeune entreprise universitaire bénéficie des mêmes avantages qu’une jeune entreprise innovante, c’est-à-dire :

  • une exonération d’impôt sur les bénéfices à 100% la 1ère année et à 50% la 2ème année,

  • une exonération de taxe foncière et de CFE (Contribution Foncière des Entreprises) pendant 7 ans maximum et sur décision des collectivités locales,

  • et des exonérations de cotisations patronales sur les rémunérations des chercheurs, des techniciens, de certains juristes et gestionnaires intervenant sur les projets de recherche, et des mandataires sociaux assimilés salariés.

Pour plus d’informations sur l’application de ce dispositif : la jeune entreprise universitaire.

La Création d'Entreprise

Les Antennes de la ML Est Etang de Berre

Plan du Site

Offre de Services

11 Boulevard Victor Hugo
13130 Berre l'Etang
Tél : 04 42 74 94 42
Email : berre@missionlocale-eeb.org
16 Avenue Denis Padovani
13127 Vitrolles
Tél : 04 42 77 53 53
Email : vitrolles@missionlocale-eeb.org
118 Avenue Jean Jaures
13700 Marignane
Tél : 04 42 79 46 74
Email : marignane@missionlocale-eeb.org
563 Boulevard Abbadie
13730 St Victoret
Tél : 04 42 34 88 36
Email : garantiejeunes@missionlocale-eeb.org